COUPS DE COEUR

Festival OFF d’Avignon : Du théâtre mais aussi des spectacles

By  | 

spectacle / festival 


Festival OFF d’Avignon • Spectacle • Florent Peyre, Anthony Kavanagh, Bernard Mabille • Du 07 au 31 juillet 2021


D’une rare intimité

 

Le Festival OFF d’Avignon ouvre ses portes au mois de juillet

 

Considéré à tort comme LE festival de théâtre par excellence, le Festival d’Avignon – qu’il penche côté IN ou côté OFF – devrait plutôt être présenté comme LE festival de la scène au sens large du terme. Car si les pièces y sont en effet légion, les spectacles de danse, de magie, d’hypnose, de cabaret ou encore d’humour ne sont pas en reste ! En solo, en duo ou en troupe, grands débutants, artistes expérimentés ou stars de la scène en rodage, ceux qui se frottent aux planches avignonnaises n’ont qu’une idée en tête : travailler encore et encore pour séduire chaque jour un public composé de vacanciers, de passionnés, de professionnels et de programmateurs.

 

Festival OFF d’Avignon : quelques coups de coeur

 

À coup d’affiches, de flyers, de promo ou de déambulations sous une chaleur bien souvent écrasante, tous déploient leur charme et leur énergie pour nous attirer dans des salles où une magie, toute différente des tournées habituelles, opère… Plus « fragiles », plus accessibles, souvent encore en pleine création, les artistes qui osent s’attaquer à l’intensité d’Avignon s’offrent sans fard. 

 

Festival OFF d’Avignon : Santé et jeunesse

 

Parmi eux, quelques-uns de nos « chouchous » comme Florent Peyre qui sera également de passage à Nice et aux Arcs-sur-Argens ; Jean-Luc Lemoine qui peut enfin reprendre son nouveau spectacle – Brut – ; notre cher Alex Vizorek qui, dans Ad vitam, ose se frotter au sujet tant redouté de la mort ; Bernard Mabille qui s’offrira deux soirées en Avignon pour y présenter son tout nouveau seul en scène Miraculé ! ou encore Anthony Kavanagh qui bravera, pour jouer en France du 13 juillet au 17 juillet, la quatorzaine qui l’attendra très certainement dès son retour au Québec !

 

Festival OFF d’Avignon : c’est le moment de s’évader

 

Avec une toute nouvelle création sous le bras au titre évocateur – Happy -, l’humoriste ne devrait pas avoir trop de mal à nous redonner un sourire qui s’est fait un peu trop rare sur nos visages ces derniers temps. Et pour y parvenir, l’homme a toutes les cartes en main ! Drôle évidemment, charmant (ce qui ne gâche rien) et véritable showman, Anthony Kavanagh pourrait se contenter de nous faire rire puisque c’est là, paraît-il, son « vrai » métier. Mais pour nous aider à être profondément « happy », il n’est pas impossible que son nouveau one-man fasse appel à un autre de ses atouts : son empathie. Passionné par le développement personnel depuis des années, l’artiste a approfondi ses connaissances au Québec et en Suisse jusqu’à devenir coach en PNL (programmation neuro-linguistique) !

 

Festival OFF d’Avignon : des intrigues policières sur scène

 

Et pour parfaire ce pack « bonheur » clef en main, Anthony – dont les talents de chanteur n’étonneront pas ceux qui l’ont déjà vu sur scène – a sorti outre-Atlantique trois morceaux cette dernière année qui, en les écoutant les yeux fermés, ne laisseraient jamais présager qu’un « humoriste » se cache derrière. Avec Let you go, Got it et No man ever told ya dévoilé il y a tout juste un mois, l’artiste ose enfin être pleinement lui, sous toutes ses facettes. © Morgane Las Dit Peisson

 

Benoît Solès en interview pour sa nouvelle pièce « La maison du loup »


Article paru dans Le Mensuel n°422 été 2021

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply