Non classé

CONCERT – FESTIVAL – CRAZY WEEK – MIKA – THÉÂTRE DE VERDURE NICE – JUILLET 2012

By  | 
cw-mika
CONCERT  ///  Festival Crazy Week !!! 2012  ///  Mika

Mardi 17 Juillet 2012 – 20h – THEATRE DE VERDURE – NICE – De 17€ à 35€  Réservez ici !
La recette du succès : une voix exceptionnelle, une pèche incroyable et un univers complètement déjanté. Le phénomène pop a explosé en 2007, mené par le tube « Grace Kelly » qui a conquis un public surpris par une telle voix et une telle virtuosité. Le génie en question ? Mika. Charmant, charmeur et charismatique, l’extravagant personnage excelle autant sur scène qu’en studio. C’est une vraie voix, des tubes à la pelle et une énergie débordante. Un hymne à l’optimisme.
C’est sur scène que le talentueux Mika laisse son génie exploser. Il électrise son public, l’emmène quelques heures aux pays des dessins animés. Là où il pleut des confettis multicolores et où des peluches géantes se déhanchent devant vos yeux. Voir le monde à travers le kaléidoscope de Mika, c’est observer le monde avec des yeux d’enfant, c’est retrouver la naïveté et l’innocence de nos dix ans. C’est parler de ce qui nous rend différent, aborder des thèmes de l’adolescence, sans tabou et avec simplicité. L’homosexualité, les rondeurs des filles, le sentiment d’exclusion, l’insécurité. Toujours avec un « happy ending », tube qui clôt son premier opus. Ses musiques sont joyeuses, fraiches, dansantes. Et comme il le dit lui-même, elles ne « prêtent pas attention aux modes et aux convenances». C’est entre autres pour cela qu’il est autant apprécié par toutes les générations et que sa présence dans les charts est tout sauf éphémère. Cinq ans après, Mika est toujours autant attendu ; et son troisième album, « The Origin of Love » se fait même désirer. Lancé par le tube « Elle me dit », illustré par la grande Fanny Ardant, ce dernier opus promet un réel renouveau. Pour la première fois, Mika chante en français. Un français qu’il maitrise à la perfection puisqu’il a vécu quelques temps à Antibes. Le virtuose a une voix impressionnante qui court sur quatre octaves. Une tonalité hors du commun qui a permis à Mika d’obtenir de très nombreuses récompenses, des Brits Awards aux Grammy Awards, sans oublier des NRJ Music Awards où il a été plébiscité par son public français. L’éternel ado à qui on ne peut pas coller d’étiquette s’est servi de ses blessures et de son vécu pour écrire ses chansons. Il se confie à travers ses textes, avec sincérité et humilité. Son premier tube, « Grace Kelly », parle même des nombreux refus qu’il a essuyés auprès des maisons de disques avant son entrée dans le paysage musical. Et dire qu’on a failli passer à côté ! cw-logo

Programme de la soirée du 17 juillet 2012 : Lost Voltair + Mika
(Votre billet est valable pour l’ensemble de la soirée et donc des deux concerts)

Retour aux actus


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply