COUPS DE COEUR

Alex Vizorek est loin de ne plus être une oeuvre d’art…

By  | 

live streaming / spectacle / humour


« Alex Vizorek est une dernière fois une oeuvre d’art » par Alex Vizorek • Diffusion gratuite sur france.tv jusqu’au 10 septembre 2021 ici 


Notre cousin belge

Alex Vizorek n’en finit plus d’occuper les ondes et les salles françaises… Chaque jour en radio sur France Inter, chaque semaine sur scène quand c’était encore possible et même désigné pour présenter la 31ème cérémonie des Molières en 2019, l’humoriste bientôt quadra ne cesse d’agrandir encore et toujours son cercle d’admirateurs.

Rire définitivement de tout

À l’affiche d’un spectacleAlex Vizorek est une oeuvre d’art – qu’il a sans cesse retouché et amélioré pendant 10 ans, le jeune homme, qui n’a pas choisi la facilité, a rencontré et conquis, à chaque représentation, un public qui aurait pu avoir peur du thème qu’il a choisi de traiter : l’art. Prouvant que l’on peut rire intelligemment de tout, y compris des plus grandes oeuvres, Alex Vizorek a relevé haut la main le défi de nous faire hurler de rire en nous faisant réfléchir sur l’utilité de peindre un tableau blanc, de jouer des cymbales ou encore de réaliser – d’une part et d’acquérir d’autre part -, 90 boîtes de conserve de Merda d’artista, une « oeuvre fécale » réalisée par Piero Manzoni, le plasticien pionnier de l’Art pauvre décédé à seulement 29 ans…

Une dernière, une fois !

Capté lors de sa dernière, Alex Vizorek est une dernière fois une oeuvre d’art est désormais disponible gratuitement sur la plateforme France Télévisions et ce jusqu’au 10 septembre 2021 dans une version inédite puisqu’il a profité de l’occasion pour s’entourer de quelques amis évidemment habitués à l’exercice : Kody, Guillermo Guiz, PE et Fanny Ruwet !

Ad vitam, création en suspens…

De quoi tenir jusqu’au retour de l’humoriste belge qui avait débuté une tournée de « rodage » à la rentrée dernière avec son tout nouveau seul en scène consacré cette fois-ci au thème délicat de la mort… Sans filtre ni tabou, Ad vitam, que l’on attend de pied ferme, nous invite à décortiquer tous les aspects – philosophiques, psychologiques, physiques et culturels – que notre dernier souffle renferme… © Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply