COUPS DE COEUR

Rire en vignes 2024 : des nordistes s’invitent à Taradeau

By  | 

Rire en vignes

spectacle / festival / humour / one-man

  • 19 > 20 juillet 2024 / Taradeau / Château de Saint-Martin

 

 

La Grand’Place varoise

Soleil, humour, détente, ambiance musicale, vin et food-trucks s’allient pour donner corps à un bel évènement qui se déroulera sur 2 soirées – les 19 et 20 juillet – dans le Var, au Château de Saint Martin. C’est en effet au cœur du parc entouré d’hectares de vignes qu’aura lieu un festival d’humour pas comme les autres qui célèbre déjà sa 11ème édition : Rire en Vignes. Dans une ambiance champêtre, on vient au domaine entre amis ou en famille pour déguster (avec modération bien sûr) les derniers crus, dîner dans le jardin et découvrir les artistes sélectionnés. Cette année, le choix s’est porté sur Gérémy Crédeville et Les Jumeaux (Steeven et Christopher Demora), tous les trois natifs de Lille et passés par l’émission « On ne demande qu’à en rire’’.

 

 

Souvent désignés comme « les jumeaux les plus drôles de France », Steeven et Christopher nous invitent (le 1er soir) à partager leur quotidien de twins évidemment, mais aussi d’humoristes. Avec tendresse, authenticité et pas mal d’autodérision, ce duo « forcé » depuis la gestation semble ne s’être jamais lassé de cohabiter tant dans la vie que sur scène. Dans leur spectacle Bonjour, Au revoir, S’il vous plait, Merci, les deux frères s’amusent de leur complicité mais aussi de la fâcheuse tendance qu’on a nous, « Moldus » esseulés, à les confondre ou à chercher en permanence à les comparer… Le tout en nous prenant à partie pour mieux nous inclure dans leur si particulière aventure gémellaire !

 

 

Le lendemain, place à un autre nordiste : Gérémy Crédeville qui drague tous les publics ! En passant par France Inter, Mask Singer, Fun Radio, Danse avec les Stars, la série Les randonneuses ou encore Une famille en or, le jeune homme est – que ce soit vocalement ou physiquement – partout ! Inconsciemment, insidieusement mais sûrement, le comédien s’est frayé un chemin dans le paysage comique français et a su attirer dans ses salles des spectateurs résolument conquis par le côté déjanté qui se cache derrière son minois de gendre idéal. Avec son dernier one-man, il part en roue libre et nous confie Enfin tout ce qu’il avait tenté de passer sous silence jusque-là… Au programme, quelques-uns de ses échecs en casting, en sport et en tatouages pour nous rassurer sur la voie parfois sinueuse que peut emprunter la réussite !

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Photo Noah Aubert / été 2024

↵ Retour vers la rubrique « spectacle »

 

 

You must be logged in to post a comment Login