Non classé

Voca People en spectacle – Interview du producteur Gilles Mattana pour Le Mensuel – 2013

By  | 
Voca People

en interview 

voca-people-a-marseille-nice-et-aix-2013-NB   

 


VOCA PEOPLE
 
 
 

Interview de Gilles Mattana, producteur du spectacle

 

« Ma passion arrive… »

{youtube width= »810″ height= »480″}PF6J9sQnHN4{/youtube} 
 

1303VocaPeoplePetaleMorgane L. : Qui sont les « Voca People » ?
Gilles Mattana : Les « Voca People » sont huit extra-terrestres qui viennent de la planète « Voca », une planète toute blanche où les habitants communiquent entre eux uniquement par des sons, des bruits, des notes. C’est leur seul moyen de communication.
Après avoir entendu du bruit dans la galaxie, des sons venus d’ailleurs, ils ont pris la décision de partir explorer la galaxie à la rencontre de ces sons.
C’est ainsi que ces huit ambassadeurs ont atterri sur la planète Terre en 2009 et qu’ils sont partis à la découverte des humains comme si vous alliez rencontrer une autre peuplade.

Ils sont tout de même très curieux pour choisir de débarquer sur une planète comme la nôtre alors que chez eux règne une harmonie totale… 
Absolument ! Ils sont curieux mais ils ont également décidé de partir de Voca dans un but bien précis, essayer de nous apprendre que la vie est la musique et que la musique est la vie, c’est leur philosophie et ils souhaitent nous la faire partager.
C’est dans cet esprit qu’ils vont partir à la découverte d’un patrimoine musical mondial connu par toute la planète que les spectateurs vont leur apprendre.
Sur scène, a cappella, sans un seul instrument, uniquement par l’intermédiaire de six voix et deux beatbox, le spectacle s’articule autour de medleys et de chansons extrêmement connues comme Queen, la musique classique, les chansons de films…
Mais ce n’est pas qu’un concert, ils y associent énormément de détails scéniques et chorégraphiques.

 

1303VocaPeopleStage
Il y a un réel concept. On n’a pas uniquement un concert de reprises mais véritablement un spectacle ?

L’exercice de base, c’est la performance vocale a cappella sauf qu’il y a une vraie modernité dans leur approche et dans leurs arrangements qui ont pris une forme extrêmement moderne.
Et c’est vrai aussi que toute cette histoire de planète inconnue et d’extra-terrestres réveille chez le spectateur une part de son imaginaire enfantin et que même si on sait que ça n’existe pas, on est très tenté d’y croire…
Pendant une heure et demie on a vraiment envie d’accepter que ce sont des extra-terrestres sympas ! (rires) C’est un spectacle généreux où quelque chose de très fédérateur se déroule entre le public et les huit artistes.
Dans une époque un peu difficile comme celle-ci, où l’on a un peu tendance à se replier sur soi-même, cette communion autour du patrimoine musical fait un bien fou !
 

1303VocaPeople3
Et ce qui est rare c’est qu’ils viennent à notre découverte. En général, un spectacle vient nous chercher pour nous conduire ailleurs. Là c’est vraiment l’inverse. Ce sont eux qui viennent à notre rencontre…

Tout à fait et c’est ce qui crée cet effet fédérateur dans les salles du monde entier, chacun avec ses codes évidemment, mais au final, ce patrimoine musical mondial, on l’a tous en nous.
La musique fait de nous des humains, tout simplement, et on a la même réaction partout dans le monde.
Le fait qu’ils soient extra-terrestres fait que nous ne sommes plus des français, des japonais ou des allemands mais simplement des humains. 

C’est du coup compréhensible par tout le monde ?

Oui mais je vais aussi vous annoncer une bonne nouvelle : les « Voca People » ont pioché dans le patrimoine musical français pour tourner en France.
Ça correspond à leur démarche, à leur volonté de venir à la rencontre des gens.


Propos recueillis par Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel

Retour aux interviews

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply