Non classé

Véronic Dicaire Interview

By  | 
Véronic Dicaire
en interview
veronic_dicaire   


Interview

Véronic DICAIRE


Je ne pense pas être la seule à l’être, mais je vous avoue que je suis sous le charme de cette adorable québécoise !
Douée de tous les talents, elle a su rester humble et garder les pieds sur terre malgré un succès toujours grandissant.
Imitant à la perfection des dizaines d’artistes différentes, le spectacle de Véronic Dicaire est une pure merveille à découvrir de toute urgence !

 Jeudi 15 Mars 2012 – 20h30 – Le Dôme – MARSEILLE – De 38€ à 43€  Réservez ici !
Vendredi 16 Mars 2012 – 20h30 – Palais Nikaïa – NICE – De 38€ à 43€  Réservez ici !   2 places à gagner ici !
Samedi 17 Mars 2012 – 20h30 – Zénith Oméga – TOULON – De 38€ à 43€  Réservez ici !

« Dans mon spectacle, on voit plein de chanteuses

mais on ne paye qu’un seul billet ! »

Morgane L. : Vos débuts dans la musique ?
Véronic Dicaire : J’ai toujours été une petite fille très rêveuse !?Je faisais souvent des spectacles devant mon public imaginaire (rires)… Après mes études, j’ai déménagé à Montréal, avec mon amoureux qui était mon manager, mon chat et mes valises, pour essayer de vivre de mon rêve de devenir chanteuse. Et c’est à 21 ans que j’ai décroché mon contrat chez Warner pour mon 1er album.

 Vous êtes une artiste réellement multiple, chanteuse, humoriste, actrice, imitatrice… C’est inné ? C’est un besoin viscéral d’être sur scène ?
Je pense que j’ai été beaucoup influencée quand j’étais jeune par des films comme « La mélodie du bonheur » où l’on voyait les gens chanter, danser, se créer un monde imaginaire et féérique et je me disais « Mon Dieu, ce que j’aimerais toucher à tout ! »… 

La découverte de vos dons d’imitation ?
J’imitais pour faire rire les gens et c’est Raymond, mon manager, qui a détecté ce talent d’imitatrice et qui a voulu commencer à me faire réfléchir à l’idée de peut-être monter un spectacle d’imitations… J’avoue que je repoussais l’idée jusqu’au jour où la bonne opportunité s’est présentée, c’est-à-dire la 1ère partie de Céline Dion… Là, avec Raymond on a sauté à pieds joints sur l’occasion de proposer ça au public et de tester ses récations.


Comment s’est passée cette rencontre de Céline Dion ?

Oh mon Dieu ! Quand on est une chanteuse au Canada et qu’on a grandi avec Céline Dion, la rencontrer, c’est très touchant, très émouvant ! Mais en même temps, elle est tellement accessible et généreuse qu’elle en est normale ! (rires) C’était vraiment génial !

 Travailler d’autres voix, c’est plus compliqué ?
Oui… Ça fait une quinzaine d’années que je prends des cours de chant donc je connais très bien ma propre voix et j’ai vite vu que j’avais une certaine facilité à imiter. Mais ça demande beaucoup de travail. Je dois me documenter sur internet pour avoir des archives assez croustillantes et délicieuses des chanteuses que j’imite ! (rires)

Comment « castez » vous ces voix ?
On a choisi des grands classiques, des grandes chanteuses à voix comme Édith Piaf, Dalida, Mireille Mathieu, Nicole Croisille, des jeunes voix comme Vanessa Paradis, Zaz mais aussi des américaines… Il en fallait pour tous les goûts et pour tous les âges.

veronic_dicaire_interview02 Des préférences parmi ces voix ?
J’ai beaucoup de plaisir à faire des voix comme Vanessa Paradis, Zaz, Olivia Ruiz mais je pense que ma préférée reste Edith Piaf parce qu’elle touche toutes les générations et que c’est un moment dans le spectacle où il se passe quelque chose de magique avec le public…

Sur scène, pendant 1h45, ça se passe comment ?
Mon spectacle est conçu avec différents tableaux… C’est incroyable comme ça bouge, il y a de magnifiques éclairages… On passe une 1h45 de pur bonheur. En ce moment rien n’est facile alors je me régale à essayer de faire plaisir aux gens et de leur faire oublier leur quotidien.

C’est donc un spectacle économique en somme ?
Exactement !! (rires) Il est parfait pour la crise ! On voit plein de chanteuses mais on ne paye qu’un seul billet ! (rires) J’ai l’impression d’être une chanteuse de guerre, ça ne va pas bien mais je suis là ! Allez go, go ,go, on rallie les troupes et on fait oublier le quotidien ! C’est une mission que j’aime bien !

 

Spectacle « Véronic Dicaire, La Voix des Autres »
Propos recueillis par Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel


Retour aux interviews

 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply