COUPS DE COEUR

Sea, lol and sun… Les Plages du Rire « rempilent » à Nice pour la 11ème édition !

By  | 

 

Les Plages du Rire

festival / humour

 

Les Plages du Rire, la programmation détaillée et les places à gagner sur l’appli Le Mensuel

Laurent Barat / Fabrice Éboué / Booder / Anthony Kavanagh / Sandrine Alexi

 

 

 

Les Plages du Rire, une référence sur la Côte d’Azur

Si « Qui ne saute pas n’est pas niçois », on peut affirmer que « Qui ne connaît pas Les Plages du Rire ne l’est pas non plus » ! Imaginé par Directo Production – une société niçoise -, ce festival, qui a fêté son 10ème anniversaire l’été dernier, est en effet devenu un évènement incontournable sur la Côte d’Azur pour tous les amateurs d’humour de la Région Sud, mais aussi pour tous ceux qui, durant leurs vacances, choisissent d’allier l’agréable à l’irrésistible en s’offrant une soirée de lâcher-prise… Que ce soit donc pour se détendre après des heures de dur labeur, pour soutenir une entreprise locale ou pour parfaire une journée de farniente, toutes les raisons sont bonnes pour décider de s’offrir des billets pour Les Plages du Rire !

En une décennie, le festival – qui a su conserver malgré sa réussite toute sa fraîcheur (si l’on fait abstraction bien sûr de l’écrasante température due à la période), sa bonhomie et sa convivialité – aura vu défiler sur ses planches des dizaines d’humoristes de tous styles et de toutes générations, d’Olivier de Benoist à Yves Pujol en passant par Michaël Gregorio, Anne Roumanoff, Les Chevaliers du Fiel, Laura Laune, Élie Semoun ou encore Jean-Marie Bigard. Visiblement éclectique et apprécié des « têtes connues », le festival Les Plages du Rire a également su rester ouvert d’esprit et faire preuve de curiosité en tenant à donner leur chance aux jeunes artistes du sud de la France.

Ainsi, avant chaque édition, se déroule un Tremplin des plages où ceux qui débutent peuvent exposer leurs talents de jeu et d’écriture à un jury de professionnels en charge de sélectionner la perle rare – cette année Victor Ghesquiere – qui se produira en 1ère partie de l’un des artistes de renom programmés.

 

 

Les Plages du Rire, des artistes de tous horizons sur une même Prom’

Qu’ils soient adeptes du stand-up devenu à la mode depuis quelques temps dans nos contrées ou plutôt amoureux du bon vieux sketch à personnages ; qu’ils préfèrent l’humour noir, l’actu, l’absurde ou l’ironie, tous les artistes (drôles cela va sans dire) sont les bienvenus au sein des Plages du Rire comme le rappelle la programmation 2022 !

Laurent Barat et Fabrice Éboué pour une vision incisive de la société

Fidèle parmi les fidèles, Laurent Barat (qui était déjà sur la scène du Théâtre de Verdure de Nice à la naissance de l’évènement) assurera cette année l’ouverture du festival avec une toute nouvelle création qu’il a rodée ces derniers mois – Écran total – pour évoquer non pas les crèmes solaires pourtant bien utiles l’été mais notre dépendance aux télévisions, ordinateurs et autres smartphones ! Désormais fort d’une solide expérience tant scénique que radiophonique, le cannois d’origine, enrichi de ses deux précédents one-man et de ses nombreuses chroniques sur Europe 1 – où il s’est enthousiasmé à décortiquer l’actualité – revient, la plume plus affûtée que jamais, pour nous dresser un portrait peut-être pas toujours reluisant de notre génération, avec son « plus simple appareil ».

Deux jours plus tard, ce sera au tour de Fabrice Éboué d’établir un état des lieux de la société actuelle à travers un quatrième spectacle intitulé Adieu hier. Fidèle au style avec lequel il nous a séduits dès ses premiers pas sur scène (il y a une douzaine d’années dans son Faites entrer Fabrice Éboué), l’humoriste – également comédien et réalisateur – sera corrosif à souhait pour aborder un « nouveau monde » qui semble malheureusement aussi peu réjouissant que le précédent… Réseaux sociaux, pandémie, buzz, terrorisme ou encore hystérie collective seront passés au crible par un Fabrice Éboué qui, pour en faire un spectacle, doit malgré tout avoir encore un petit espoir que les choses s’arrangent…

 

 

Booder et Anthony Kavanagh, entre expérience et développement personnels

Plus axé « expériences personnelles », Booder – que l’on a dernièrement vu en Inspecteur Mahmoud dans le film Le médecin imaginaire et qui présentera dans quelques mois Le grand cirque, son 1er film en tant que réalisateur – a quant à lui opté pour un savant mélange de confidences et d’autodérision. Son parcours sur scène et au cinéma, son physique atypique dans une société taillée pour « les beaux gosses », ses premiers pas en tant que père, sa relation avec son fils, ses origines… Booder is back dévoile la face cachée d’un humoriste que l’on croit connaître par coeur à force de l’apercevoir dans les émissions d’Arthur comme Les Touristes et Vendredi tout est permis.

Et pour clore en beauté cette 11ème édition des Plages du Rire, quoi de mieux qu’une Sandrine Alexi gonflée à block pour précéder la venue sur scène de l’un des humoristes étrangers les plus appréciés par le public hexagonal ? 4 ans après sa précédente création scénique, une pause forcée pour cause de santé et un rodage de plusieurs mois dans les petites salles de notre beau pays, Anthony Kavanagh est de retour dans en Région Sud plus Happy que jamais ! Passionné depuis des années par le développement personnel et surtout (ce qui devient de plus en plus rare à notre époque) véritablement à l’écoute des gens, notre chouchou québécois – devenu praticien en PNL – a décidé, dans son nouveau spectacle, de partager avec humour tout son savoir-faire afin de nous aider à notre tour à être heureux au-delà de la soirée passée en sa compagnie…

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Photos @Les Plages du Rire & Droits réservés

 

Anthony Kavanagh en interview pour son nouveau spectacle « Happy » !

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply