COUPS DE COEUR

« Off » de Guillaume Sentou

By  | 

série / projet


« Off » de Guillaume Sentou, un projet à soutenir sur KissKissBankBank


Le 7ème Art

Longtemps considéré comme le Graal absolu par bon nombre de comédiens, le cinéma – bien qu’il n’ait rien perdu de sa substance ni de son intérêt -, a fini par se voir rejoint sur son piédestal par ce que l’on pouvait avoir tendance à regarder un peu du coin de l’oeil comme un art dit « mineur » : la série. Diffusée sur petit écran et longtemps en France dominée par des histoires pour ados comme Hélène et les garçons et Classe mannequin ou par les aventures policières de Julie Lescaut et Navarro, celle-ci a, petit à petit, gagné du terrain au point de se voir consacrer un festival dans LA ville reine du cinéma : Cannes ! Si chaque année – normalement – cette dernière a pour habitude d’habiller ses marches d’un majestueux tapis rouge pour recevoir les plus grandes stars du cinéma, elle a, pour la 3ème fois en octobre dernier, déployé son plus beau tapis rose (voire même « magenta mensuel ») pour le Canneseries mettant à l’honneur, comme son nom laisse judicieusement le deviner, les séries !

Quand la série fait de l’ombre au cinéma

Disponible désormais autant au programme télé qu’en replay ou en VOD sur les plateformes, la série est très certainement devenue le format le plus apprécié des téléspectateurs. De Netflix à TF1 en passant par Amazon Prime Video, de Grey’s Anatomy à Plus belle la vie en passant par Le jeu de la Dame, House of Cards, Casa de Papel ou encore Dix Pour Cent, la série n’a plus de limite ! Une durée correspondant à merveille à notre rythme de vie actuel, vif, court et efficace, des personnages auxquels on s’attache épisode après épisode et la disponibilité offerte par le média qu’est Internet ont sans nul doute participé au succès de ces « mini-films » qui permettent au réalisateur de développer des intrigues dont il aurait certainement dû faire l’économie en se restreignant à un seul et unique long-métrage.

Pléthore de sujets

« Consommables » facilement, les séries se regardent de nos jours aussi bien à la télé dans un bon canapé le soir après dîner que sur une tablette ou un smartphone, assis dans le train ou sur le vélo de la salle de sport pour éviter de trop voir défiler les kilomètres parcourus, il a donc bien fallu qu’elles se démultiplient pour répondre à la demande de plus en plus grandissante. Bien sûr, dans la masse, tout n’est pas toujours du plus bel acabit mais cette incessante floraison de séries a en outre l’avantage d’offrir un très large panel de thèmes abordés ! Médecine, psychologie, amours malheureuses, meurtres en série, univers carcéral, monde de la finance, guerre politique ou encore fresque historique rivalisent d’imagination et de qualité d’exécution pour séduire un public de plus en plus averti et surtout de plus en plus exigeant face à la surabondance de choix.

OFF, la série la moins « glam » sur le cinéma !

Et bien que la série à succès de France 2 Dix pour cent nous ait, à travers le prisme du métier d’agent jusqu’alors peu connu du grand public, dévoilé quelques bribes de l’envers du décor des tournages de films, téléfilms ou séries, on ne peut pas réellement prétendre savoir comment se fabrique cet « objet » filmé que l’on dévore avec gourmandise quasi quotidiennement ! Pourtant, l’univers des tournages a toujours fait fantasmer les non-professionnels à qui l’on a longtemps fait croire qu’enregistrer des scènes face caméra n’était que glamour et volupté ! Connaissant à merveille les dessous de ce petit monde drapé par les médias de strass et de paillettes étincelantes, Guillaume Sentou a eu la riche idée de façonner toute une série sur la vraie réalité du métier… Autoproclamée « La série la moins sexy sur le cinéma », OFF risque bien, à l’inverse, de devenir « La série la plus drôle sur le cinéma » et n’oublions pas qu’en termes de séduction, si le sexy attire, c’est le rire, qui a toujours, paraît-il, été une arme fatale pour ne pas finir tout seul dans son lit…

Guillaume Sentou et Shiva, même combat !

Profil atypique, passionné par le jeu et l’incarnation des personnages, Guillaume Sentou qui s’est vu décerner un Molière de la révélation masculine pour sa génialissime interprétation du rôle-titre d’Edmond d’Alexis Michalik en 2017, a également goûté aux joies de l’humour grâce au duo Garnier et Sentou – qui l’a fait connaître au grand public – tout en s’adonnant à la mise en scène de la pièce Oh maman !, à la réalisation de courts-métrages ou encore en faisant ses armes comme comédien-chanteur dans le spectacle musical Le Tour du Monde en 80 Jours que le premier confinement a malheureusement coupé dans son élan ! Bien qu’animé d’une curiosité sans faille mise à profit dans le minutieux façonnage de ses personnages, Guillaume Sentou porte le même intérêt à tous les maillons de la chaîne d’où son ingénieuse idée de créer une série sur les secrets les mieux gardés des tournages

Le vrai visage d’un tournage

Et si les métiers de l’ombre restent invisibles à l’écran dans la série écrite et réalisée par Guillaume Sentou, ils n’en sont pas absents pour autant puisque qu’on les entend ! Dans un format court de 2 minutes par épisode, le comédien joue au comédien qui observe, subit et réagit à tous les aléas de ce métier un peu bizarre dont la surface « visible » ne représente qu’un très faible pourcentage… Entre les fameux mots « Action » et « Coupez« , il peut en effet se passer des milliers de choses imprévues, cocasses, exaspérantes voire parfois inimaginables et c’est ça que OFF, la série, se propose de nous offrir sur un plateau ! Vues uniquement par « l’acteur« , qui, seul au beau milieu de toute une équipe technique doit vivre sur commande des émotions dictées par un scénario, ces situations sont rythmées par les voix off de toutes celles et tous ceux qui gravitent autour de lui. Désacralisant cet être élevé par certains fans au rang de demi-dieu, Guillaume Sentou, amoureux fou de son art, dresse dans OFF grâce à sa plume, son humour, son autodérision et son jeu un portrait réalistement drôle du quotidien d’un comédien.

Participez, vous aussi, à l’aventure OFF !

Et puisqu’un tournage n’est jamais l’affaire d’une seule personne tant les talents réunis sur un plateau sont nombreux, Guillaume Sentou a poussé l’introspection du métier jusqu’à vous proposer à vous, téléspectateurs, de participer à la naissance de OFF, la série en organisant un crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank ! Disponible jusqu’à demain, mardi 02 décembre 2020, ce financement participatif espère atteindre les 120% puisque vous êtes déjà nombreux à avoir joué le jeu en donnant quelques euros en échange de quelques cadeaux à l’effigie de la série (et même de son créateur !) et en lui permettant de réaliser son premier objectif financier nécessaire à la réalisation de ce projet collectif ! Plus qu’une journée donc pour « miser » sur OFF et vous offrir un tee-shirt, un cache webcam, une casquette ou même une rencontre privilégiée (mais en tout bien tout honneur garanti !) avec Guillaume Sentou ! ©Morgane Las Dit Peisson

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply