COUPS DE COEUR

Caroline Vigneaux, Les Coquettes et Tristan Lopin aux Royals du Rire de Mandelieu !

By  | 

 

Les Royals du Rire

 

spectacle / festival / humour

  • Tristan Lopin « Irréprochable » : 11 novembre 2022 / 20:30 / Joa Royal Casino / Mandelieu-la-Napoule 
  • Caroline Vigneaux : 12 novembre 2022 / 20:30 / Joa Royal Casino / Mandelieu-la-Napoule 
  • Les Coquettes « Merci Francis ! » : 13 novembre 2022 / 18:00 / Joa Royal Casino / Mandelieu-la-Napoule 

 

 

Les Royals du Rire, un shoot d’endorphines !

En cette période critique pour notre moral où le manque de vitamine D commence à se faire sentir, on est nombreux à être à la recherche du produit miracle qui nous redonnera un petit coup de fouet avant d’affronter l’hiver. Et si l’industrie pharmaceutique, qui a flairé la bonne affaire, trouve sempiternellement le bon slogan pour nous inciter à faire le plein de gélules afin de tenter de combattre nos baisses de régime automnales, la ville de Mandelieu a préféré opter, quant à elle, pour un remède réellement bio, naturel et sain pour la santé : la production (entre autres) d’endorphines !

Stars des neurotransmetteurs du plaisir, la sécrétion de ces dernières est en effet fortement favorisée par une activité à la portée de tous : le rire ! Chaque année donc, c’est autour des Royals du Rire – qu’accueille le Joa Royal Casino idéalement situé en bord de mer – que la commune réunit tant ses habitants que ses voisins, au mois de novembre.

Curieuse et insatiable, la ville côtière propose, à chaque édition de son festival, ses coups de coeur artistiques du moment qui témoignent de ses goûts éclectiques. Après Arnaud Tsamère, Jérémy Ferrari, Sophia Aram, Verino, Christelle Chollet ou encore Florent Peyre, c’est sur Caroline Vigneaux, Les Coquettes et Tristan Lopin qu’elle a, cette fois-ci, jeté son dévolu !

3 spectacles et 3 registres différents qui ont pour point commun, outre le talent de leurs interprètes, le franc-parler. Des humoristes chics et cash en somme qui, au sein de leurs propres univers, osent tout aborder comme les colorées Coquettes qui, bien qu’elles aient tout pour passer pour de jeunes filles sages et innocentes se transforment, dès qu’elles se mettent à chanter, en pétillantes créatures qui dézinguent tous les préjugés et les non-dits qui ternissent notre société…

@Textes Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Photos DR / Article paru dans Le Mensuel n°435 d’octobre 2022

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply