INTERVIEW

Noëlle Perna & les Frères Taloche en interview

By  | 

 

Issus de deux contrées pourtant très éloignées, la niçoise Noëlle Perna et les belges Frères Taloche ont indubitablement pour point commun une folie – certes douce – qui leur permet de voir la vie sous un angle parfois presque cartoonesque ! Éternels enfants enfermés dans des corps d’adultes, la pipelette pailletée et les deux clowns wallons excellant dans le mime ont pris la savoureuse décision d’unir leurs étrangetés et leurs différences le temps d’une soirée exceptionnelle tout spécialement imaginée pour célébrer comme il se doit le quarantième anniversaire du festival Performance d’Acteur…

 


« On est un peu comme des cousins ! »


MORGANE LAS DIT PEISSON : Noëlle, tu accueilles deux expatriés belges…

NOËLLE PERNA : (rires) Deux étrangers, deux belges de Belgique mais je me demande bien ce qu’ils font ici… 

VINCENT COUNARD : Je me posais la même question justement donc si quelqu’un pouvait m’éclairer… (rires)

BRUNO COUNARD :  Vu que je suis le cerveau de la bande, j’ai évidemment la réponse ! On est en train de travailler ensemble sur un spectacle qu’on ne jouera qu’une seule fois au festival Performance d’Acteur de Cannes pour fêter ses 40 ans !

Savez-vous au moins ce que vous allez y faire ?

BRUNO : Alors là… (rires) Un tout petit peu mais en tous cas, on a des idées et c’est déjà pas mal ! 

VINCENT : Je pense qu’on va revoir la langue française qui n’est pas tout à fait la même chez Noëlle que chez nous et d’une manière plus générale, j’ai peur qu’on revisite un peu tout ce qui existe… (rires) Plus sérieusement, je trouve cette idée de nous réunir plutôt succulente car on va pouvoir s’amuser de toutes nos différences : le climat, les expressions, les accents ou encore les plats ! Entre la Belgique et le Vieux Nice de Mado, il y a un monde et c’est cette confrontation qui va être drôle !

Une idée originale…

BRUNO : On connaît Agnès et Fabrice – qui dirigent le festival – depuis de nombreuses années, on a créé un partenariat avec eux entre Performance d’Acteur et notre festival liégeois – le Voo Rire – alors quand ils nous ont proposé de créer un gala d’humour spécial pour les 40 ans, on a accepté sans réfléchir ! On est amis depuis très longtemps avec Noëlle, on a fait de nombreux plateaux de télé ensemble et pas mal de boîtes d’échangisme aussi (mais ça on y reviendra une prochaine fois…) alors c’était une évidence ! On va jouer des sketches à nous, Noëlle des sketches à elle dans lesquels on va s’incruster mutuellement…

NOËLLE : Ce sera comme la salade, un vrai mesclun et ce sont nos différences qui feront la richesse de spectacle ! Car les Frères Taloche se prennent pour les rois de la frite mais ce qu’ils ne savent sûrement pas, par exemple, c’est que nous, à Nice, on a la panisse…

En France, on a depuis quelques temps, une invasion belge dans les arts…

BRUNO : C’est vrai que grâce à nous, vous avez eu Plastic Bertrand, Annie Cordy, Geluck, Jacques Brel, François Damiens, Benoît Poelvoorde et dernièrement Alex Vizorek, Angèle et Stromae ! Quelque chose me laisse penser que vous nous devez aussi un peu Johnny mais bon… (rires) 

VINCENT : Il y a une vingtaine d’années, moins de belges passaient en effet la frontière et au début des années 90 on était, avec Bruno, les seuls humoristes à tourner en France ! Pour nous c’est une fierté de voir que nos voisins français accueillent aussi bien notre nouvelle génération d’artistes et puis ça prouve que bien qu’on soit un petit pays, on s’en sort plutôt bien ! (rires)

BRUNO : Il y a un lien très fort entre nos deux pays, on est un peu comme des cousins et c’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’on se chambre autant ! (rires) En Belgique, on reçoit automatiquement la télévision française et on suit comme si c’était la nôtre votre actualité… D’ailleurs, sans vouloir faire de réflexions, on ne peut pas dire que la réciproque soit vraie… J’ai rarement vu la RTBF en France mais bon, les belges ne sont pas d’une nature très rancunière…  

© Propos recueillis par Morgane Las Dit Peisson à l’Hôtel Aston La Scala de Nice • Photos Eric Dervaux

Facebook du festival • Site du festival • Facebook de Noëlle Perna • Facebook des Frères TalocheSite de Noëlle PernaSite des Frères Taloche

 


Interview parue dans les éditions n°402 #1, #2, #3 et #4 du mois d’avril 2019

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply