ACTUS

Le monde du divertissement, de la restauration, de la culture et des loisirs s’élève contre l’interdiction d’exercer !

By  | 

actu / manifestation


Manifestation pour la SURVIE des NON ESSENTIELS • Mercredi 20 janvier 2021 • 12h00 • Place Camille Formigé (devant la Mairie) • Fréjus


S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel, c’est quoi ? 

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel est une manifestation pacifique, apolitique, laïque et – espérons-le – éphémère !

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel, pourquoi ? 

La manifestation S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel est organisée pour réunir tous les professionnels empêchés de travailler et tous les consommateurs privés de leurs activités préférées. L’unique but de ce rendez-vous : humaniser cette crise sanitaire et montrer le visage de ses victimes économiques et sociales…

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel, pour qui ? 

POUR TOUS !

La manifestation S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel n’a aucune frontière ! Elle est ouverte à tous les métiers de la restauration, de la culture, des loisirs, des sports, du divertissement, de l’évènementiel et à tous ceux qui les soutiennent : amis, clients, spectateurs… De Fréjus, de la CAVEM, du Var, des Alpes-Maritimes, de la Région Sud ou d’ailleurs, chaque « non essentiel » désirant faire bouger les lignes est attendu !

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel, par qui ? 

La manifestation S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel est née du ras-le-bol d’amis restaurateurs fréjussiens, d’où l’idée de se réunir dans cette ville varoise.

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel, comment ? 

S.O.S. #IciVaReposerUnCommerceNonEssentiel est évidemment une manifestation gratuite !

Les seules règles à suivre sont les suivantes :

  • Être présent à 12h, Place Formigé à Fréjus 
  • Suivre le dress code : être habillé de noir 
  • Porter un masque et respecter les gestes barrières
  • Se regrouper dans le respect et dans le calme

Bientôt un an que nous vivons en France avec la Covid 19…

Bientôt un an que nous, professionnels jugés « non essentiels » sommes empêchés de travailler, un an que nous nous sommes « adaptés » pour tenter de ne pas tout perdre ! Nous ne pouvons plus attendre que, de quinzaine en quinzaine ou de mois en mois, l’échéance soit repoussée jusque, « au mieux », au printemps prochain…

Nous sommes des femmes et des hommes, restaurateurs, cafetiers, serveurs, plongeurs, gérants de boîtes de nuit, propriétaires de salles de sport, de zoos ou de parcs d’attraction, employés d’agences évènementielles, organisateurs de salons ou de fêtes foraines, professionnels du tourisme, artistes et techniciens des arts du spectacle, directeurs de salles de jeux, de cinéma, de cafés-théâtres ou de spectacle, employés de presse culturelle, de musées, d’hippodromes ou de thalassothérapies mais aussi fournisseurs, clients et spectateurs de ces activités à l’arrêt…

Nous sommes donc extrêmement nombreux et pourtant, nous avons la sensation d’être les éternels oubliés de l’État ! Condamnés à attendre indéfiniment qu’on nous laisse retravailler alors que nous avions accepté d’appliquer tous les aménagements imposés lors du premier déconfinement et qu’aucun cluster n’a été à déplorer dans nos établissements, nous ne pouvons plus rester silencieux !

Le télétravail ne se prête malheureusement pas à nos activités, les aides de l’État ne pourront pas nous permettre de tenir encore très longtemps et, point non négligeable, nous sommes nombreux à nous enfoncer dans une détresse psychologique, nous qui avions choisi de consacrer nos vies à des métiers de passion, de service et de contact…

Voilà pourquoi nous, femmes et hommes touchés de près ou de loin par ces métiers « non essentiels », pensons qu’il est désormais vital d’agir ! Nous avons donc décidé de nous réunir afin de manifester ouvertement notre grande inquiétude… Il faut qu’on nous laisse travailler à nouveau et que l’on se fasse entendre ! 

Nous avons déjà prouvé, professionnels – en transformant nos établissements en « blocs quasi opératoires » – et consommateurs – en acceptant de vous plier à chaque nouvelle contrainte – que nous étions tout à fait capables d’être vigilants et raisonnables pour ne pas se mettre mutuellement en danger donc il n’y a aucune raison qu’on ne puisse pas recommencer !  

Nous voulons survivre et faire revivre nos professions alors si vous aussi, vous voulez manifester votre mécontentement ou tout simplement votre soutien, 

Rendez-vous Place Camille Formigé à Fréjus (83) le Mercredi 20 Janvier 2021 à 11h30

Cette manifestation collective n’est portée par aucune étiquette politique ni aucune zone géographique restrictive, elle est ouverte à tous car elle s’appuie simplement sur un désir commun : celui de ne pas laisser mourir la culture, les sorties, les loisirs, la restauration et les gens qui en vivent !

Contact presse & organisation : sosnonessentiels@gmail.com

Rejoignez l’évènement Facebook ici !

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply