COUPS DE COEUR

Le déroutant Pierre de Maere sort son premier album… tout aussi inclassable !

By  | 

Pierre de Maere est dans Le Mensuel

 

Pierre de Maere « Regarde-moi »

musique / chanson / pop 

 

 

Pierre de Maere : L’iconoclaste de notre temps

Pour assister à la naissance d’un phénomène musical, vous êtes au bon endroit ! Nouvel arrivé de la scène belge, Pierre de Maere débarque dans le paysage exigeant de la chanson-pop francophone avec ses titres à l’écriture bien ficelée et ses mélodies électro. Il a sorti un premier album – Regarde-moi – le 27 janvier dernier : un opus à découvrir de toute urgence !

 

 

L’auteur-compositeur-interprète de 21 ans dit avoir grandi avec Lady Gaga et Stromae dans les oreilles. C’est vrai qu’on retrouve chez cet artiste une certaine désinvolture sensuelle héritée de la chanteuse américaine et la diction aux R roulés du Maestro, belge également. Pourtant, Pierre de Maere ne ressemble à personne, effigie très classique et en même temps totalement iconoclaste. Sa voix légèrement vocodée est un héritage direct d’un style très années 2020. Mais à part ça, il est relativement inclassable. Il a frappé fort en novembre 2021 avec la chanson Un jour, je marierai un ange (disque d’or) et a sorti en janvier 2022, l’EP Un jour, Je. Un titre énigmatique comme seuls les artistes habités en sont capables. S’en suivent une volée de récompenses : Talent France Bleu, un NRJ Music Awards pour la Révélation belge de l’année et un W9 d’or pour la révélation masculine de l’année.

 

 

Outre sa musique, ses prestations scéniques et ses clips valent le détour. Narration et mise en scène font de ses vidéos de véritables œuvres d’art ! Un jour, je marierai un ange devient un trend sur le très concurrentiel Tik Tok (comprendre : une tendance incontournable et durable) et les écoutes sur Spotify sont quant à elles passées en quelques jours de 6 à 16 millions !

 

 

Les oiseaux, premier titre de son nouvel album, a recueilli des critiques unanimes quant à la qualité du clip dont on ne spoilera rien… De toute façon, c’est encore une fois assez indescriptible… Il n’y a qu’à écouter, admirer et profiter !

© Claire Thiebaut pour Le Mensuel / Photo DR / Article paru dans Le Mensuel n°438 de janvier 2023

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply