COUPS DE COEUR

Mon prof est un troll, une pièce pour apprendre aux enfants à accepter la différence

By  | 

Théâtre / jeune public


Mon prof est un troll

25 novembre 2021 : Scène 55 / Mougins / 19h00


 

L’apprentissage de la vie

Si les contes pour enfants finissent (contrairement aux histoires d’amour) plutôt bien en général, il est beaucoup plus rare qu’ils débutent sous de bons augures et ce n’est ni Perrault ni les frères Grimm qui nous prouveront le contraire ! Veuvage, mort, danger, cannibalisme, jalousie, infanticide, maltraitance ou mauvais sort sont en effet monnaie courante dans ces histoires qui se destinent pourtant principalement aux tout-petits… Loin d’un désir purement sadique de la part d’auteurs qui se réjouiraient de gâcher les doux rêves des bambins du monde entier, ces récits où règne la cruauté sont curieusement essentiels à la construction personnelle de chaque enfant pour qui la matérialisation de ses pires terreurs permet une véritable catharsis. Certes, on connaît tous les aventures du Petit Poucet, d’Hansel et Gretel, de Barbe bleue ou encore de Cendrillon mais heureusement, nos auteurs contemporains se frottent eux aussi à cet exercice pointilleux, pour ne pas dire périlleux ! Parmi eux, le britannique Dennis Kelly à qui l’on doit Mon prof est un troll, joué sur scène par deux comédiens – Cécile Petit et Nicolas Violin – qui s’en donnent à coeur joie pour incarner Alice et Max, deux jumeaux terribles qui réussissent à envoyer à l’asile leur maîtresse !

Rapidement remplacée par un troll propulsé au rang de directeur, celle-ci finirait presque par leur manquer tant son successeur est aussi étrange que sans pitié ! Obligeant les jeunes élèves à travailler dans une mine d’or et les dévorant littéralement au moindre faux pas, c’est à un réel dictateur que semblent être confrontés ces enfants que même le président de la République ne prend pas au sérieux… Observateurs, malins et inventifs, les deux garnements vont finalement, grâce au pouvoir de la parole, apprendre à communiquer avec cet inconnu qui, une fois les préjugés laissés de côté, ne s’avèrera peut-être plus si différent de leurs propres « normes »…

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel

Gagnez vos invitations pour la pièce « Mon prof est un troll » !

 


Pass sanitaire :

Pour accéder à cet évènement, les personnes de +18 ans devront présenter une preuve de non contamination à la Covid :

  • attestation de vaccination complète
  • test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48 heures
  • résultat d’un test RT-PCR positif, d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois, attestant du rétablissement de la Covid.

Il pourra être présenté au format papier ou numérique à partir de l’application #Tousanticovid

Vous devrez présenter obligatoirement votre pièce d’identité et un justificatif précité avant d’entrer au festival. L’utilisation du pass sanitaire est aujourd’hui autorisée au plan juridique jusqu’au 30 septembre 2021 par la loi de gestion de la sortie de crise sanitaire.

 


 

Article paru dans Le Mensuel n°425 de novembre 2021

 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply