COUPS DE COEUR

« Le Père Noël est une ordure » du Splendid sur France 2

By  | 

théâtre / boulevard


Le Père Noël est une ordure du Splendid • à voir sur France 2 le 22 décembre 2020 ici • 23h10 • durée 1h30


Un film jugé choquant

Désormais devenue culte tant au théâtre que sur grand écran, l’histoire du Père Noël est une ordure n’avait étrangement pas fait l’unanimité à l’époque de sa création il y a plus de 30 ans au point qu’au moment de sa sortie en salles, la RATP avait refusé de louer ses panneaux publicitaires au distributeur à cause d’un titre jugé trop « provocant »… Diffusé pratiquement une fois par an à la télé, le film s’est petit à petit imprégné dans l’esprit d’un public qui a bien souvent fini par en connaître les répliques sur le bout des doigts ! Ravi de retrouver tant dans son salon que sur les planches les personnages de Thérèse, Félix, Zézette et les autres – devenus incontournables -, celui-ci ne se lasse en effet pas de revivre encore et encore ce réveillon pourtant catastrophique !

 

Une histoire née au théâtre

« Sur les planches » car bien que le film ait fini par lui faire de l’ombre au fil des années, c’est bien sur scène que la troupe du Splendid – en 1979 – avait créé cette histoire grinçante et déjantée. Portée depuis le début par Marie-Anne Chazel, feu Anémone, Gérard Jugnot, Christian Clavier ou encore Thierry Lhermitte, cette comédie hilarante, absurde et noire a eu l’idée, non pas de pourrir nos noëls mais d’en donner une vision un tant soit peu moins idéalisée qui a entre autres pour conséquence de nous faire déculpabiliser de ne pas toujours pouvoir jouir de belles tablées pleines de gens joyeux le soir du réveillon comme les publicités ou les comédies romantiques nous les « vendent »…

Une bien belle assemblée

Dans un appartement parisien où Thérèse et Pierre – bénévoles de l’association SOS Détresse Amitié – se sont engagés à répondre aux appels des âmes esseulées vont se succéder un M. Preskovitch quelque peu envahissant et aux pâtisseries immangeables, une Mme Musquin exaspérée et électrocutée, un travesti en manque de contact humain, une Zézette enceinte jusqu’aux yeux fuyant un mari violent ou encore l’arrivée de ce dernier qui, déguisé en Père Noël, semble fermement décidé à en découdre… © Morgane Las Dit Peisson

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply