COUPS DE COEUR

Le Festival de Quatuors à Cordes, l’incontournable en Pays de Fayence…

By  | 

 

Le Festival de Quatuors à Cordes en Pays de Fayence

 

concert / classique / musique de chambre

Divers lieux > Pays de Fayence (détails et billetterie dans l’Appli Le Mensuel)

 

Le Festival de Quatuors à Cordes en Pays de Fayence, exemple de longévité

Né en 1989, le festival de Quatuors à Cordes en Pays de Fayence force l’admiration. Tant reconnu par les professionnels et les amateurs de classique que connu par le grand public que ce soit en Pays de Fayence, dans la région et même au delà, celui-ci a su résister aux années, aux modes et aux tempêtes. Toujours debout malgré les difficultés rencontrées par tous les festivals ces deux dernières années, le festival de Quatuors à Cordes s’apprête, cette année, à accueillir le public pour une 34ème édition qui se déroulera du 15 au 18 septembre prochains.

Le Festival de Quatuors à Cordes en Pays de Fayence, une volonté d’ouverture

Si son intitulé a de quoi impressionner et laisser penser aux non initiés que les concerts proposés ne leur sont pas destinés, la réalité est toute autre. Désiré et soutenu financièrement par la Communauté de Communes du Pays de Fayence, le Département du Var mais aussi la Région Sud, le festival de Quatuors à Cordes ne saurait décemment pas se contenter de s’adresser à une poignée de connaisseurs. Gage d’une féroce volonté d’aider le festival à maintenir une programmation de qualité, ce soutien des collectivités locales est surtout une preuve de leur ferme intention de populariser cette spécificité musicale qui, à tort, apparaît encore parfois comme élitiste. Car bien que la musique de chambre ne soit pas le genre le plus représenté dans les primetime des grandes chaînes nationales et ne bénéficie donc pas d’une visibilité grandiose, elle est loin d’être boudée par le public, tous âges confondus. Selon une étude britannique de la firme MIDiA Research, « 31% des adultes de 25 à 34 ans écouteraient à l’occasion du classique, tout comme 25% des 20 à 24 ans » ! Autant dire que le classique, aussi « vieux » soit-il, a encore de beaux jours devant lui !

Le Festival de Quatuors à Cordes en Pays de Fayence, le rendez-vous des plus grands

Bien sûr (surtout si vous n’êtes pas originaires ou habitants du Pays de Fayence), vous pourrez profiter du festival pour découvrir les charmants villages perchés médiévaux dans lesquels il se produit, y rencontrer les artisans d’art, y déguster les savoureuses recettes des bonnes tables qui y demeurent ou encore visiter les ravissantes églises et chapelles dans lesquels se déroulent les concerts mais, au festival de Quatuors à Cordes, le contenu est aussi séduisant que le contenant. Chaque année, Frédéric Audibert – le directeur artistique du festival – met d’ailleurs un point d’honneur à proposer non pas les musiciens les plus « connus » mais les plus talentueux. Les quatuors Leonkoro, Jerusalem, Tchalik – composés de violons, altos et violoncelles – mais aussi Quiroga (qui se transformera exceptionnellement en quintet pour la clôture de l’évènement en jouant en compagnie l’altiste Veronika Hagen) et le Trio Sepec (qui sera accompagné – le 17 septembre – du baryton Klaus Mertens) font en effet preuve d’une indéniable virtuosité qui leur permet de s’attaquer aux répertoires les plus techniques de Schubert, Mozart, Saint-Saëns, Beethoven ou encore Dvorak !

À noter une particularité amusante : le Quatuor Tchalik tient son nom de la fratrie qui le compose et qui lui confère une incomparable fluidité grâce à la connexion évidente qui existe entre ces 4 frères et soeurs répondant aux prénoms de Louise, Sarah, Gabriel et Marc… Jugez-en par vous-mêmes le 17 septembre à 16h en l’église de Mons !

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply