COUPS DE COEUR

La pièce « Les tontons farceurs » avec Philippe Chevallier et Nathalie Marquay-Pernaut s’invite à l’Opéra de Toulon

By  | 

 

« Les tontons farceurs » avec Philippe Chevallier et Nathalie Marquay-Pernaut

 

théâtre / boulevard

  • 03 décembre 2022 / 20:00 / Toulon / Opéra de Toulon
     

 

 

« Les tontons farceurs » : Entre pur boulevard et comédie policière

Bien que la référence au film devenu culte d’Audiard soit incontestable, la pièce Les tontons farceurs ne s’est pas laissé tenter par l’exercice de l’adaptation. Loin de Fernand rangé des affaires jusqu’à ce que son ami le Mexicain lui confie les siennes en plus de sa jeune et innocente fille Patricia, la comédie imaginée par Bruno Druart et Patrick Angonin n’est pas non plus une transposition scénique du film américain du même nom (avec et de Jerry Lewis) mais bel et bien une pure création contemporaine. Influencés par l’esprit et l’humour des années 60 qui ont vu naître ces deux longs-métrages en noir et blanc, les auteurs nous invitent à remonter le temps jusqu’en 1962, un soir de Fête Nationale… Au Glamour, cabaret parisien où la séduisante chanteuse Lola-Lola affiche complet, tout va « comme sur des roulettes » jusqu’au moment où Pénélope – l’antipathique « dame pipi » de l’établissement – se retrouve nez à nez avec un macchabée dans les toilettes des dames ! Alors que le public, plus nombreux que jamais, afflue pour savourer une soirée qui s’annonce exquise, Monsieur Paul – le « tenancier » qui aimerait autant connaître l’identité de l’assassin que celle de l’assassiné – décide non pas de l’éparpiller « par petits bouts, façon puzzle » aux quatre coins de la Capitale mais de le planquer le temps d’y voir un peu plus clair ! Évidemment, comme dans tout bon boulevard qui se respecte, rien ne se déroulera sans accroc pour « l’honnête commerçant » qu’incarne Philippe Chevallier décidément dans ses petits souliers au théâtre. Entre énigmes à résoudre et cadavre en cavale, ce dernier va devoir redoubler d’effort pour sortir des radars d’un flic un petit peu trop curieux…

©Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Photo DR / Article paru dans Le Mensuel n°436 de novembre 2022

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply