INTERVIEW

Interview filmée de M Pokora

By  | 
M Pokora

en interview 

m-pokora-robin-des-bois-interview-2014-A

 

 

 


M POKORA
 
  

Spectacle musical Robin des Bois

À Marseille du 03 au 06 avril 2014
À Nice du 11 au 13 avril 2014



« Si le spectacle est un succès, ce sera grâce à l’osmose et au talent de chacun ! »

{youtube width= »810″ height= »480″}ylP5UDc0Tbw{/youtube}

Depuis cette rencontre qui date du mois de juin dernier, les répétitions de la comédie musicale Robin des Bois se sont écoulées,
les dates parisiennes ont été couronnées d’un succès tant médiatique que populaire, la tournée a débuté et on ne peut que reconnaître que M Pokora a fait le bon choix en se lançant dans cette aventure. Personnage principal d’une légende que nous connaissons tous depuis l’enfance, cette adaptation scénique pour le moins spectaculaire ne sera pas sans surprise grâce aux libertés qu’elle s’est offerte par rapport à la version d’origine…

 

m-pokora-robin-des-bois-interview-2014-CMorgane L : On te retrouvera à l’affiche de la comédie musicale Robin des Bois à partir de la rentrée. C’est quelque chose que tu as toujours rêvé de faire ?

M Pokora : J’ai toujours su au plus profond de moi que je ferai un jour une comédie musicale mais sincèrement, je ne pensais pas que ça allait venir aussi tôt. Je suis quelqu’un qui aime profondément le show, le divertissement, le spectacle, qui aime aussi jouer des personnages, interpréter des rôles et c’est la première fois que je vais pouvoir le faire sur une scène. C’est un gros challenge et je ne pouvais pas passer à côté du projet de Robin des Bois.

On verra si je ne me trompe pas mais il me semble que c’est une légende qui plait à tout le monde, une histoire qui fait l’unanimité. D’ailleurs, quand on m’a parlé de ce projet, ça a tout de suite fait tilt en moi et je me suis dit qu’il fallait que je me lance à fond dans cette avnture. Je suis conscient qu’il faut surprendre les gens, donc avec tous mes camarades, on bosse très dur en ce moment pour faire un beau spectacle.

Ta carrière solo connaît un succès grandissant donc contrairement à quelqu’un qui débute, tu as des choses à perdre en te lançant dans un nouveau projet… Ça a été une source d’hésitation, de questionnement ?

Oui forcément, j’ai quand même eu une petite hésitation… Pas par rapport à la qualité du projet mais parce que ma carrière solo se passait vraiment bien, je sortais d’une grosse tournée, l’album a très bien marché donc il y a toujours un risque. Tu te dis qu’il aurait été sûrement plus facile d’enchaîner avec un autre album en continuant à surfer sur le succès du précédent mais quelque chose en moi fait que j’ai toujours aimé les défis, que je vibre quand je me surpasse. J’aime surprendre le public et il m’a toujours été impossible de l’escroquer, de le trahir en choisissant la facilité. Robin des Bois est un magnifique challenge. Nous avons tous à coeur de le réussir.

On est une belle troupe composée de danseurs acrobates de haut niveau et d’excellents chanteurs… Quelque part c’est réconfortant, par rapport à une carrière solo, de savoir que ça ne reposera pas que sur moi ! (rires) Si le spectacle est un succès, ce sera grâce à l’osmose et au talent de chacun.

On imagine souvent un artiste « solo » être solitaire, comment appréhendes-tu le fait de devoir travailler en troupe pour la première fois ?

J’ai un peu l’habitude de travailler en groupe donc c’est vrai que je ne pars pas complètement dans l’inconnu ! (rires) Sur mes tournées, j’ai en effet la chance de ne jamais être seul puisque je suis entouré de huit danseurs et sept musiciens et que l’on est quasiment une centaine de personnes sur les routes. La différence majeure dans Robin des Bois, est que ce travail d’équipe devra se faire autant sur scène qu’en coulisses. Je mène un peu la barque pour le moment parce que j’ai plus d’expérience que les autres mais je me remets dans le même état d’esprit que lorsque j’étais plus jeune et que je jouais au foot. C’est comme dans un sport collectif, ce n’est que tous ensemble qu’on réussira à faire ce spectacle.

Nous sommes en juin, les répétitions ont-elles déjà débutées ?

On n’en est pas encore aux répétitions, elles ne commenceront qu’au mois de juillet mais ça fait déjà quatre mois que je suis en formation intensive en salle de gym, que je me prépare, que j’apprends à faire des acrobaties. Lorsque les répétitions débuteront, elles dureront trois mois pour qu’on ait la chance d’être fins prêts pour le 26 septembre, jour de la grande première.. (rires)

Et sur scène, à quoi devrait-on pouvoir s’attendre ?

On est vraiment dans le thème de Robin des Bois et dans une esthétique médiévale, les costumes seront à l’image de cette période là. Mais il y aura également unem-pokora-robin-des-bois-interview-2014-D grande part de fantastique dans le spectacle. Le but est de faire rêver, de transporter les gens dans une légende… Si on réussit notre pari, les spectateurs ressortiront de la salle avec des étoiles plein les yeux grâce à ce voyage extraordinaire à travers le temps. C’est sincèrement ce qu’on va essayer de faire… Évidemment, les tenues, les décors, les maquillages et les coiffures vont énormément nous aider à créer cette magie.

Des noms comme ceux de Lionel Florence, Frédéric Chateau ou encore Patrice Guirao ont pesé dans la balance au moment d’accepter le rôle de Robin des Bois ?

Non ce ne sont même pas les noms des auteurs-compositeurs qui ont fait la différence mais bel et bien la qualité des morceaux. Quand j’ai su que j’allais travailler sur ce projet et que j’ai écouté les chansons, vu les chorégraphies et étudié les mises en scène, je me suis dit que c’était le moment d’y aller. Il y avait les bonnes personnes avec qui je m’entendais déjà bien et dont j’appréciais le travail donc ça a été, c’est sûr, un plus énorme ! Pour le moment, Robin des Bois, ce n’est que du bonheur !

ROBIN DES BOIS en quelques chiffres…
300 000 billets vendus à Paris
117 dates de tournée prévues dont 82 représentations déjà complètes 450 000 billets vendus sur l’ensemble de la tournée
Le disque du spectacle est 10ème des ventes d’albums en France en 2013 grâce à 279 000 exemplaires vendus, il est triple platine

> Retrouvez les interviews de Stéphanie Bédard et de Sacha Tran en cliquant sur leurs noms !



Propos recueillis par Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel
Montage vidéo réalisé par Aurélien Didelot
Interview parue dans l’édition n°345 de Février 2014
m-pokora-robin-des-bois-interview-2014-E

 

 

Dates de tournée ici
Retour aux interviews

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply