COUPS DE COEUR

« Comme il vous plaira » avec Barbara Schulz à Cannes et Monaco

By  | 

 

« Comme il vous plaira » avec Barbara Schulz

théâtre / théâtre classique

  • 07 février 2023 / 19:30 / Cannes / Palais des Festivals
  • 04 mai 2023  / 20:00 / Monaco / Théâtre Princesse Grace

 

 

« Comme il vous plaira » : Champêtre batifolage

« Le monde entier est un théâtre. Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles. » William Shakespeare n’avait sans aucun doute pas tort bien que certains soient tout de même plus doués que d’autres pour jouer la comédie… Parmi ceux-là, on retrouve toute l’actuelle troupe de son classique Comme il vous plaira qui a permis à l’adaptation de Léna Bréban de remporter non pas un Molière en mai dernier, mais quatre ! Loin de l’atmosphère dramatique du célèbre Roméo et Juliette auquel on pense tous instantanément lorsque l’on entend le nom de Shakespeare, cette pièce à 9 personnages s’inscrit véritablement dans le registre de la comédie où l’amour, l’humour et l’aventure s’inscrivent en bonne place.

 

 

Menée tambour battant, la pièce – qui a subi quelques coupes pour servir le rythme imaginé par la metteure en scène – s’ouvre sur Rosalinde et Célia (respectivement incarnées par Barbara Schulz et Ariane Mourier plus vraies que nature en jeunes premières) rêvant à l’amour dans leurs robes à panier avant que le premier rebondissement ne retentisse : le jeune Duc (père de Célia) décide de bannir son grand frère le vieux Duc (père de Rosalinde) avant d’en faire autant avec la fille de ce dernier. Aussi fusionnelles que pourraient l’être des jumelles, les deux cousines sont bien décidées à ne pas se séparer et vont donc partir toutes les deux dans la forêt d’Arden à la recherche du père de Rosalinde. Afin de ne pas être repérées par celui de Célia peu satisfait du départ de sa progéniture, elles ont l’idée de se travestir en homme pour l’une et en bergère pour l’autre. De rencontres en péripéties, le spectateur les suit dans leur folle épopée dans ce bois surpeuplé aux allures de forêt enchantée…

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Photo Ticketac / Article paru dans Le Mensuel n°438 de janvier 2023

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply