Non classé

MAX BOUBLIL À ST RAPHAEL AU FESTIVAL DU RIRE EN SEPTEMBRE 2013

By  | 

1309FR MaxBoublilNB
HUMOUR COTE COUR  ///  Max BOUBLIL  « En sketches & en chansons »

Festival du Rire > 20 septembre 2013 – 20h30 – Espace Félix Martin – St-Raphaël – 10 à 15€   

AVEC en 1ère partie le concours « Jeunes Talents professionnels »

LE MENSUEL PARTENAIRE DU FESTIVAL DU RIRE  – Téléchargez le programme officiel en PDF ici !

Anti-conformiste

Nous sommes nombreux à nous souvenir de ses chansons frustes et décalées telles que « Ce soir tu vas prendre » ou « J’aime les moches », qui n’ont pas toujours, avouons-le, fait l’unanimité… Mais outre la teneur de ses propos auxquels nous ne sommes pas tous sensibles, il est impensable de ne pas saluer l’effort d’originalité de ce jeune acteur, humoriste et chanteur qu’est Max Boublil. Car au beau milieu de la surenchère d’humoristes à laquelle on assiste depuis quelques années, il doit être prodigieusement difficile de se démarquer, d’où l’intérêt de proposer un projet original. C’est donc loin des sentiers battus qu’il a choisi d’évoluer en unissant ses trois domaines de prédilections : l’humour, le jeu et la musique. Loin des stand-up habituels, des sketchs traditionnels et des sempiternelles parodies dites humoristiques que l’on trouve en abondance sur le net, sur scène, à la guitare, il interprète ses propres compositions entrecoupées de sketchs, le tout dans une fluidité à peine concevable ! Inventeur d’un nouveau genre, sorte de one-man-musical, l’humoriste s’est imposé comme un réel phénomène sur la toile avant de débarquer sur les planches, où la génération de fans qui le suit a fait de sa cybercélébrité une réalité bien palpable. Mais même si ce sont eux que l’on aperçoit amassés à la sortie des loges pour obtenir un autographe, Max Boublil a su conquérir un second public grâce à ces rôles au cinéma, qui, désormais, semble bien lui tendre les bras ! Car après un petit rôle dans « La Vérité si je mens ! 3 », c’est dernièrement en tête d’affiche du film « Les gamins », aux côtés d’Alain Chabat, que le jeune homme s’est baladé… Comme acteur mais aussi comme scénariste ! Un film qui a certainement dû faire la fierté de ce « non-diplômé » qui a prouvé, une fois n’est pas coutume, que ce n’est pas l’accumulation de trophées qui fait l’intelligence et le talent d’une personne...   © Morgane Las Dit Peisson    Retour aux actus


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply