CONCERT

Le Festival de Néoules fête ses 33 ans avec Jahneration, ASM, Flavia Coelho et Fatals Picards !

By  | 

Festival de Néoules

festival / musique / concert / reggae / musiques du monde

  • 18 > 20 juillet 2024 / 18:00 / Néoules / Bastide de Châteauloin
    • 18 juillet 2024 / Jahneration + Skarra Mucci + Baja Frequencia + ASM (A State of Mind) + Alambic + Bahia Vi / Infos & billetterie ici !
    • 19 juillet 2024 / Fatals Picards + La Caravane Passe + Les Sales Majestés + Sidi Wacho + Ciao Basta + Bahia Vi / Infos & billetterie ici !
    • 20 juillet 2024 / Taïro + Flavia Coelho + King Kaala + Twinkle Brothers + Bahia Vi / Infos & billetterie ici !
  • Pass 1 jour : 28€ / avec camping 35€
  • Pass 3 jours : 75€ avec camping 90€

 

 

Festival de Néoules : Dites 33 !

Né en 1991, le Festival de Néoules le clame haut et fort : il est, dans sa spécialité « musiques actuelles », le plus vieux du Var mais pas décrépi ni dépassé pour autant ! Son édition 2024 en témoigne d’ailleurs, elle qui fera encore et toujours résonner la musique, du 18 au 20 juillet prochains pendant 3 soirées complètements folles et éclectiques où de nombreux artistes sont invités à se produire, en plus de ceux qu’on appelle les « têtes d’affiche ». Et, pour que chacun puisse profiter à fond de l’ambiance festive et familiale en lâchant véritablement prise, les organisateurs ont dessiné des contours à l’évènement en prévoyant des animations pour les plus jeunes mais aussi différents lieux pour camper après les concerts, afin de pouvoir profiter pleinement de chaque soirée sans risquer, aux heures tardives, le coup de fatigue au volant.

 

 

Les festivités se dérouleront à partir de la fin d’après-midi pour éviter les grosses chaleurs et débuteront, le jeudi soir, par le reggae de Théo et Ogach de Jahneration. Le groupe marseillais Baja Frequencia sera également de la partie ; ainsi que le hip-hop novateur des ASM (A State of Mind) connus entre autres pour leurs featurings avec Wax Tailor ; les Varois du groupe Alambic qui distillent un son drôle et cuivré mais aussi le Jamaïcain Skarra Mucci qui, accompagné de son Live Band, parcourt les scènes du globe avec toujours la même passion qu’à ses débuts à l’âge de… 9 ans !

 

 

Le lendemain, c’est dans une ambiance caliente que le groupe Sidi Wacho fera le show, tandis que La Caravane Passe fera chalouper les spectateurs, que Ciao Basta – joyeux mix de ska/punk – donnera du rythme et que le groupe Les Sales Majestés prolongera les tempos speed en offrant un punk-rock français qui décape. Les Fatal Picards, qui ne sont plus à présenter, offriront quant à eux leurs chansons aux textes choisis et bourrés d’humour.

Pour le dernier soir, les visiteurs de ce festival – qui se veut de surcroît citoyen et engagé (il fait partie depuis 2021 du Collectifs des Festivals COFEES : collectif des festivals écoresponsables et solidaires de la Région Sud) en optant pour une démarche RSO ainsi que des éco-actions – verront à nouveau se succéder sur la scène du petit village varois des artistes prêts à tout pour rendre cet évènement aussi musical que convivial et familial… Taïro, qui est papa depuis peu (on le sait grâce à sa chanson Nour, sortie en 2022) fera sans doute tout pour que les familles passent un excellent moment en sa compagnie. Celui qui a sorti un double album 360 l’an dernier n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il fait de la musique depuis 2007. The Twinkle Brothers – tout droit venus de Jamaïque -, s’imposeront quant à eux en valeur sûre du festival grâce à leur incroyable longévité ! Ils sévissent en effet ensemble dans le monde du reggae depuis 1962 !

 

 

Le même soir et dans le même registre musical, les sudistes du King Kaala band céderont leur place à la sublime Flavia Coelho dont les beautés vocales et physiques poussent à tous les superlatifs ! La Brésilienne – qui vit désormais en France – possède en effet une voix aussi puissante qu’enivrante, aussi ensoleillée que mélancolique et embarque, lors de ses concerts, les spectateurs vers le plus doux des voyages…

Et même si le programme est déjà – à ce jour – plus que fourni, il réserve d’autres surprises qui ne manqueront pas de ravir les festivaliers !

© Delphine Goby pour Le Mensuel / été 2024

↵ Retour vers la rubrique « concert »

 

 

You must be logged in to post a comment Login