COUPS DE COEUR

Arnaud Demanche est « Blanc & hétéro » mais pas banal

By  | 

Arnaud Demanche, Blanc & hétéro

 

spectacle / humour

  • 29 avril 2022 / Salle Polyculturelle / Vidauban / 20h30 / 15.00€ 
  • 30 avril 2022 / Casino Hyères les Palmiers / Hyères / 20h30 / 25.00€ 
  • 19 > 21 mai 2022 / Théâtre Le Tribunal / Antibes 20h30 (+ 18h le samedi) / 16.00€

 

Pas banal 

Alors qu’Audiard, dans les années 70, se demandait Comment réussir quand on est con et pleurnichard, Arnaud Demanche, lui, s’est posé la question de savoir comment se démarquer en tant qu’humoriste quand on est Blanc & hétéro. La question prête à sourire évidemment mais parmi la pléiade de comédiens qui s’adonnent au seul en scène depuis quelques années, beaucoup pensent qu’être équipé d’une singularité est un atout certain pour marquer les esprits. Et si bien sûr, se fondre dans la masse au point d’apparaître très quelconque sur les planches est loin d’être un atout pour faire la différence ; afficher une enfance difficile, un corps de rêve, des origines étrangères, une homosexualité (heureusement) assumée ou un véganisme extrémiste n’est pas la clef pour s’assurer un succès. Aucun remède miracle, le combo gagnant reste encore et toujours : travail, sincérité et talent et, aussi injuste que ce soit, tout le monde n’est pas équitablement armé au sujet de ce dernier point. 

Pris d’une idée un peu cinglée, Arnaud Demanche, en 2004, invente un faux blog non tenu par Jacques Chirac avec lequel il attire l’attention de Canal + qui ne tarde pas à lui proposer une place au sein de son Vrai Journal. De fil en aiguille, l’humoriste a participé à la création de la Cérémonie des Gérard et s’est infiltré comme chroniqueur chez France Inter, RTL ou France 2, sans pour autant oublier sa passion pour la scène. Et comme C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule… (selon Jacques Besnard), Arnaud Demanche regorge, pour notre plus grand bonheur, d’inspiration pour l’ouvrir comme il se doit sur des sujets du quotidien qui animent, bien souvent sur la toile, de vrais comme de trop faux débats. 

© Morgane Las Dit Peisson pour Le Mensuel / Article paru dans Le Mensuel n°431 de mai 2022

 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply