BONS PLANS

#jesorsdechezMoi • à manger du foin • Village des Tortues / Carnoules 83

By  | 

La tortue du cru !

La tortue d’Hermann doit son nom au médecin et botaniste Jean Hermann mais, très répandue en Provence et particulièrement dans le Var, celle-ci est également surnommée la Tortue des Maures, évidemment en référence au massif forestier. À l’état sauvage, la tortue provençale vit en moyenne 40 ans mais en captivité, il n’est pas rare qu’elle atteigne les 80 ans ! Certaines d’entre elles finissent même centenaires !

Les nageuses

Certaines espèces de tortues marines peuvent atteindre les 35 km/h !

m

Elles sont présentes dans tous les océans sauf l’océan Arctique et ont tendance à préférer les eaux allant de 25 à 30 °C…

m

La plus grande est la tortue luth qui peut mesurer 2 mètres de long et peser 600 kilos !

m

Elles peuvent pondre jusqu’à 200 œufs !

m

Elles ont des poumons et doivent remonter régulièrement à la surface pour respirer. Une tortue cherchant à se nourrir peut rester 40 mn sous l’eau tandis qu’une tortue endormie rester en apnée plusieurs heures !

m

Elles migrent dès la naissance et la plupart d’entre elles reviennent pondre à l’endroit où elles ont éclos…

 

La nouvelle pensionnaire de Franck Bonin, vétérinaire & directeur du Village des Tortues

La nouvelle pensionnaire du Village des Tortues…

Une tortue alligator de 20kg vient de rejoindre son nouvel habitat ! Avec une bouche ouverte très menaçante, sa manipulation doit être millimétrée car une seule morsure vous envoie directement au service d’urgence de l’hôpital sans passer par la case « attente ». En effet, elle pourrait sectionner plusieurs doigts, voire la main complète d’un enfant !

C’est d’ailleurs l’une des multiples raisons qui ont conduit les autorités à la soustraire à la nature pour la placer en captivité ! Bien que quelques personnes aient pu regretter que cette Macroclemys temminckii ne reste pas en liberté, c’est une décision raisonnable qui a été prise pour la sécurité de tous. L’animal peut vivre 100 ans et peser jusqu’à près de 100kg ! On imagine donc aisément la croissance de sa dangerosité avec les années…

Originaire d’Amérique du Nord, cette espèce ne vit naturellement pas en Europe mais pourrait très bien s’y adapter et c’est là où le bât blesse… Elle s’accomoderait si bien qu’elle vivrait alors en puisant sa nourriture dans la biodiversité de nos pays qui n’est déjà malheureusement plus très brillante !

C’est pourquoi, bien qu’il soit tout à fait compréhensible de préférer voir un animal en pleine liberté, qu’il est essentiel de la garder à l’écart d’une nature qui ne lui est pas « naturelle » mais surtout de la laisser vivre là où elle s’est développée depuis plusieurs millions d’années, de l’autre côté de l’Atlantique.

Il est important que les humains s’aperçoivent de l’impact que peuvent avoir leurs actes sur l’environnement. Une espèce invasive comme celle-ci n’aurait jamais dû être importée, que ce soit pour elle ou pour la survie de notre écosystème ! La tortue alligator dévore tous les poissons, les oiseaux, les petits mammifères et les amphibiens qui passent à sa portée… Notre faune n’est tout simplement pas prête pour un tel prédateur !

Vous pourrez l’admirer – avec une petite distance de sécurité tout de même – à Carnoules dans le Var pour débattre de ces sujets avec notre équipe. En attendant la fin de ses jours, elle pourra vivre bien tranquille au Village des Tortues, son refuge actuel !

©Morgane Las Dit Peisson & Delphine Goby O’Brien pour #jesorsdechezMoi par Le Mensuel

Village des Tortues

1065 route du Luc • 83660 Carnoules • 04 89 29 14 10 • villagedestortues.fr

Ouvert tous les jours de 10h à 18h et à partir du 12 juillet, de 10h à 19h

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply