COUPS DE COEUR

Ma belle-mère et moi, 9 mois après

By  | 

THEATRE


« Ma belle-mère et moi, 9 mois après » avec Franck Leboeuf • À Mandelieu aux Nuits de Robinson le 10 août 2017 • À Menton le 15 décembre 2017


Un mythe 

Il y aurait fort à dire sur les beaux-pères mais l’imaginaire collectif est resté très axé sur les belles-mères qui en prenaient déjà pas mal pour leur grade dans les contes ancestraux tels que Cendrillon ou Blanche-Neige. Mères de substitution revêtant des missions de marâtres continuellement prêtes à passer leurs nerfs sur de délicates enfants sans défense, leur réputation de sorcières a fini par s’étendre au rôle de mère du ou de la marié(e). Souvent crainte par la pièce rapportée les premiers temps, la belle-mère fait, fort heureusement, en général plus de peur que de mal… Et Julien – incarné par l’ex footballeur Frank Lebœuf – aimerait vraiment pouvoir en dire autant mais la relation qu’il entretient avec sa belle-maman risque fort d’apparaître comme l’exception qui confirme la règle ! Continuellement en pleine guerre de tranchées, Solange – l’abominable belle-mère – semble cette fois-ci tenir le bon bout pour faire plier son cher et tendre gendre… Animateur télé adulé par la fameuse ménagère de moins de 50 ans, ce dernier ne peut pas annoncer au grand jour qu’il va bientôt être un heureux papa car la production redoute une réaction de rejet de la part d’un fan club féminin qui a toujours assuré l’audience de son émission… Également enceinte jusqu’aux yeux, Solange ne ménagera pourtant pas ses efforts pour soutirer de l’argent au père de sa petite-fille en décidant tout bonnement de le faire chanter ! © Morgane Las Dit Peisson 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply