INTERVIEW

Alex Lutz en interview

By  | 

 

Assoiffé d’histoires, Alex Lutz n’a pas su résister, bien qu’il était en train de mettre sur pied son tout nouveau spectacle, à donner vie sur grand écran à un personnage qu’il avait en tête depuis un moment… À la réalisation pour la seconde fois et au jeu dans un rôle principal exigeant des heures de transformation physique et mentale, l’artiste a imaginé le parcours d’un chanteur… Et si sous les traits de Guy Jamet, le comédien nous fait découvrir un homme de 74 ans qui a autant connu le succès que l’oubli, il nous fait surtout prendre conscience de la cruauté d’une sphère médiatique qui, en faisant la pluie et le beau temps, arrive parfois à enterrer les gens vivants…

 

Alex Lutz pour son film « Guy » en salles depuis le 29 août

 


« C’est une ode à la vie… »


EXTRAIT D’INTERVIEW :

ALEX LUTZ : C’est une ode à la vie, une ode à une vie inventée… Guy est un film sur la filiation, sur la notoriété, le succès, sur le temps qui passe, sur ce qu’on en fait, sur ce qu’on en a fait. C’est aussi un hommage à tous ces artistes qui ne sont pas, contrairement à ce qu’on entend, « finis » mais qui, tout simplement, ne sont plus médiatisés et c’est également un hommage au public qui fait le déplacement pour les suivre.

Se voir « vieux », la première fois, ça fait un peu drôle mais je me dis que si à l’avenir je finis par ressembler à Guy, ce ne sera « pas si pire » ! (rires)

Avec l’équipe, on a pris du temps pour chercher ce à quoi il pouvait ressembler, on a essayé pas mal de choses et puis, de maquette en maquette, tout à coup, il est apparu et s’est imposé… Ensuite, il a fallu l’incarner et le faire vivre

© Propos recueillis par Morgane Las Dit Peisson au Festival de Ramatuelle • Photos Apollo Films


Interview parue dans les éditions n°395 #1, #2 et #3 du mois de septembre 2018

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply